Panassac

Le village de Panassac est situé à l’intersection de la D 929 reliant Auch à Lannemezan et de la D128.

Panassac (Panassac en gascon) semble provenir d’un domaine gallo-romain : « Paniciacum » (Domaine de Panicius) ou de « Pana » et « sac » (sac vide, gousset)

Mairie

Adresse : 32240 Panassac
Tél et Fax : 05.62.66.05.23
Mail : rf.eg1496148758naro@1496148758cassa1496148758nap.e1496148758iriam1496148758

Maire : Mme Isabelle EXILARD
Secrétaire : Sylvette JASMIN
Heures et jours d’ouverture : Lundi de 14h à 19h, Mardi de 9h à 12h, Jeudi de 9h à 12h et de 14h à 19h

Les élus

Maire : Isabelle EXILARD
Adjoints
1er : Claude ROTA (Délégué SIAEP)
2ème :  (Déléguée SM3V et SI pour la gestion des écoles)
3ème : Jean-Paul ABADIE (Délégué Suppléant Val de Gers)
Conseillers municipaux
LOUGE Jean-Marc (Délégué SICTOM Sud), MIEJAVILLE Claudine, LOURMIERES Jeremy (Délégué SM3V), MICHELIN Thierry (Délégué SIVOM de Masseube et SI pour la gestion des écoles), CRESSAN Claude, BOYER Serge (Délégué SI d’élec. de Masseube), CAUBET Laurent (Délégué SI d’élec. de Masseube)

Des chiffres

Altitude : 224 m
Superficie : 917 ha
Population : 286 habitants
Nom des habitants : Panassacais(es)
Distance
Auch : 30 km
Toulouse : 95 km
Tarbes : 55 km

Scolaire

École : Oui, RPI avec Chélan, Monlaur-Bernet et Aujan Mournède.
Clae : Oui
Transports scolaires : Oui

Calendrier des manifestations

  • Fête locale le week-end après le 15 août
  • Fête sportive tous les mois

A voir

  • Église de l’Assomption
  • Mottes au « Tuco » et derrière l’église
  • Ile sur le Gers

Historique

Au site de la Tène III (époque Celtique), au Hameau des Pouraillès, on a découvert des tessons d’amphores du 1er siècle avant J.C.

On peut voir les traces de deux mottes castrales :

  • l’une au Tuco, fossoyée (site inscrit), mobilier normand, sur laquelle il y a eu un château en bois et terre au Moyen-Age (fouillée en 1853 et 1881 par E.Lasserre et E.Lartet. On y découvre des poteries, des pointes de lances et une pièce de jeu d’échec en bois de cerf.
  • L’autre, ouvrage en terre avec basse-cour, derrière l’église, borde la vallée du Gers. Elle a du également porter un château.

Après l’abandon de ces mottes, le village –un Castelnau- s’est créé progressivement à l’ouest de cette dernière motte. Une église est édifiée contiguë au cimetière.

Patrimoine

L’église de L’Assomption

L’église de L’Assomption de Panassac est bâtie au centre du village sur l’emplacement de l’église primitive dont il ne reste que la chapelle Nord. Elle a été reconstruite en 1813.
On entre dans l’église par un portail cintré flanqué de pilastres qui se trouve sous un porche moderne. A l’Ouest, 2 colonnes soutiennent une tribune en bois. Deux fenêtres éclairent la nef N et S avec de magnifiques vitraux (St-Jean Bosco au Nord et l’Apparition à Lourdes au Sud) et 4 arcades cintrées ouvrent sur les chapelles au Nord et au Midi. Une belle chaire entre les arcades du Nord porte la signature de Guy Calcret-1816. Au Nord, la chapelle voûtée en croisée d’ogives contient des vitraux représentant St Dominique et St Jean l’évangile. Au Midi, elle présente un plafond plat et 2 vitraux cintrés de St François d’Assise et St-Alfred. Le chevet est à 5 pans coupés sous voûte plate avec 2 fenêtres sont cintrées à grisaille. Le dallage du sol est en brique.
L’église a été restaurée en 1992. On a découvert un décor antérieur, aujourd’hui refixé et restauré. L’ensemble ressemble à un théâtre. Le décor manquant a été réinventé en respectant la Charte de Venise de 1960 qui énonce une déontologie pour la restauration des œuvres d’art. Une peinture signée, représentant une crucifixion, orne le mur du Midi à l’entrée de la Nef.