Durban

La commune de Durban est située à l’ouest de la D929 reliant Auch à Lannemezan sur une hauteur dominant les rives du Cedon et du Sousson. La vue est magnifique sur les 4 points de l’horizon et plus particulièrement sur la chaîne des Pyrénées.
M. l’abbé Loubès, historien gersois a identifié pas moins de 12 églises sur le territoire de la commune au Moyen-Age.

Le nom de Durban (Durban en gascon) viendrait d’un patronyme latin signifiant le domaine de …(qu’on ne connaît pas).

Mairie

Adresse : 32260 Durban
Tél et Fax : 05.62.61.03.66
rf.o1510986358odana1510986358w@nab1510986358rud-e1510986358d-eir1510986358iam1510986358

Maire : Mr RIBOLLEDA Alain
Secrétaire : Geneviève TOUZET
Heures et jours d’ouverture : Mardi de 14h à 20h

Les petites routes de campagne - Découvrir VAL DE GERS

Les élus

Maire : Alain RIBOLLEDA
1ère adjointe : Annie MILHAS, 2ème adjoint : Daniel CARRETERO

Des chiffres

Superficie : 1739 ha
Population : 163 habitants
Nom des habitants : Durbannais

Distance
Auch : 17 km
Toulouse : 93 km
Tarbes : 75 km

À voir

  • Site avec vue imprenable sur les Pyrénées et la campagne environnante
  • L’église Sainte-Gemme du XIX°siècle
  • Fontaine Sainte-Gemme (autrefois bains contre les rhumatismes)
  • Les vestiges du château
  • Nombreuses croix
  • Aménagement du village avec ses murets en pierre taillée

Calendrier des manifestations

  • Fête locale le 1er dimanche de juin
  • Randonnée 4X4 le 2ème dimanche de juin
  • 2 lotos organisés l’hiver
  • Gymnastique volontaire : 1 fois/semaine
  • Danses country : 1 fois/semaine
  • Bal gascon et bal moderne : 2 fois/an

Historique

Au lieu-dit « Martian », la découverte de vestiges atteste une présence gallo-romaine au début de notre ère.
Le village autrefois fortifié de Durban a été l’une des 4 châtellenies de l’Astarac dont relevaient 28 fiefs, ainsi que le siège d’un archiprêtré qui s’étendait sur 9 cures. C’est en novembre 1244 que la veuve de Centulle, Comte d’Astarac et son fils aîné placent leur comté sous la suzeraineté de Raymons, Comte de Toulouse qui se fera remettre les clefs de cinq places principales de l’Astarac : Castelnau-Barbarens, Masseube, Durban, Moncassin et Simorre.
Le Castelnau a reçu une charte de coutumes et de privilèges en 1303. Le village a compté jusqu’à 12 églises.

Patrimoine

L’église Sainte-Gemme

L’église actuelle Sainte-Gemme achevée en 1867 a été reconstruite sur l’emplacement d’une ancienne église plus modeste. Elle est orientée. Son clocher-tour carré, édifié en 1872, est dominé par une flèche octogonale couverte en ardoise. À la base deux arcades ogivales donnent accès dans le porche. Au-dessus des arcades gothiques, on voit sur chaque face des quatre feuilles à jour. On entre dans l’église par une porte à linteau droit, placée à l’est.
L’intérieur est composé d’une nef avec fenêtres gothiques à grisaille et une tribune.
Deux arcades gothiques donnent accès aux chapelles. La chapelle de la Vierge au nord et de Sainte-Gemme, patronne de l’église au midi (partie conservée de l’ancienne église).
Le chevet semi-circulaire est éclairé par deux fenêtres gothiques avec vitraux attribués à Antoine Léglise (1880).
La restauration de l’extérieur parfaitement aboutie et celle de l’intérieur par Alain Lacoste met en valeur un mobilier de belle qualité.

Les vestiges du château

Le château date du XII°siècle, ce fait est corroboré par les archères, détail architectural caractéristique des châteaux de défense de cette époque.
La solidité de sa construction lui a permis de résister à l’usure des siècles. La mise en valeur du site est due aux efforts de la mairie et des habitants de Durban.

Les vestiges

Une courtine épaisse de 2m sur une longueur 20 m de long et 8 m de hauteur ; un puissant contrefort domine le faîte de la courtine, son sommet indique le niveau du chemin de ronde.
Une salle de 14 m de long, située derrière la courtine, dans laquelle s’ouvrent 4 archers dont deux en bon état.
La courtine ouest, très courte était dominée par un donjon (il n’en subsiste que la base).
La valeur militaire de cet édifice est incontestable, la forteresse est édifiée sur un piton avec une vue stratégique et d’approche difficile. Les courtines puissantes ont résisté au temps et les défenses bien conservées devaient assurer une densité de tir fourni.

One thought on “Durban

Comments are closed.